Comment avoir un meilleur balcon que son voisin?

Chère citadin, et si vous cultiviez vos propres légumes sur votre balcon ? improbable n’est-ce pas. Pourtant c’est bien possible, et avec peu de moyens. Utilisés depuis l’antiquité pour affirmer sa puissance et son raffinement, les potagers de balcon sont aujourd’hui prisés pour leurs intérêts environnementaux. Abris de substitution pour la faune locale, Ils apportent de l’oxygène dans la ville et sont également des lieux de repos. Ils se mettent en place en 5 étapes simples :

Potager de balcon en Espagne.

1 ère étape : Définir une zone et connaitre son ensoleillement :

Pour réussir son potager sur un balcon, il n’y a pas de secret, il faut du soleil, minimum 4 heures par jours. Alors à vos chronos, prêt ; feu ; go ; partez ! Non bien sur je rigole la boussole de votre téléphone portable suffira, ne perdons pas de temps :

-L’idéal serait une zone en pleins sud, parfaite pour tous types de culture. Mais attention, c’est une zone qui se dessèche très vite prévoyez un arrosage minutieux.

-Si vous avez un espace à l’est où à l’ouest, pas de soucis c’est une situation intermédiaire qui vous permettra de faire pousser un grand nombre de légumes.

-Si vous avez une zone au nord, veillez bien aux 4 heures de soleil journalier, car si non le choix de vos plantes sera très limité. Vous pourrez toujours faire pousser de la mâche ou des plantes aromatiques, mais sans grands rendements.

Mon conseil : prenez en compte la réflexion de la lumière sur les autres bâtiments, car elle apporte plus de lumière mais assèche la terre.

2ème étape, choisissez vos plantes :

Le choix de vos plantes doit être cohérent avec l’ensoleillement de votre potager. Si vous débutez, je vous conseille d’acheter des plants à repiquer en jardinerie. Cela vous permettra de vous fier à l’étiquette. Mais je vais quand même vous donner quelques idées :

Au soleil ou à mi-ombre : plantez des légumes aux couleurs variés qui apporterons du peps à votre jardin. Par exemple, des tomates cerise et normale (mes préférés sont les cœurs de bœuf), des poivrons, des fraises, des radis, des haricots (vous découvrirez le vrai gout des haricots) des salades

Mon conseil : privilégiez des légumes qui ne prennent pas trop de place pour diversifier votre potager.

Plants de tomates.

3ème étape, choisissez des pots qui sont adaptés aux choix des plantes :

Qu’ils soient, par terre ou à pied, en jardinière ou sous serre, il existe mille et une solution pour trouver le pot de vos rêves. Peu importe la taille, les pots doivent être profond pour obtenir le meilleur enracinement possible. Les pots de potager de balcon se déclinent en 3 grandes catégories :

-les jardinières sur pied : elles sont parfaites pour les petits espaces et faire un potager dans un petit coin de son balcon. En plus l’étagère en dessous est un super rangement.

Potager sur pied.

-les jardinières simple : elles sont parfaites pour cultiver beaucoup de variétés légumes, mais demande de l’espace.

Potager carré.

– les jardinières en forme de U : elles sont le compromis parfait entre les deux. Certaines ont un bac à composte intégré, vos légumes vont les adorer.

Potager en forme de U.

-Les jardinières à accrocher sur le balcon : Elles sont complémentaires de toutes les autres, et permettent d’augmenter le nombre de légumes que vous voulez cultiver.

Tomates cerises dans une jardinière.

4ème étape, la plantation

Voici venir le temps du meilleur moment, la plantation. Pour cela vous allez avoir besoin de :

-De terreau spécial potager (biologique si possible).

Terreau biologique.

-De billes d’argile pour le drainage.

Billes d’argile

-De feutre pour mettre au fond des pots/jardinières.

Feutre.

-Et des pots/jardinières de votre choix.

Jardinière de fraises.

Pot en terre cuite.

-Et si possible un peu de compost ou un engrais pour stimuler vos plants

Du beau composte.

-Une petite pelle avec un petit râteau.

Petits outils.

-Des plants à repiquer préalablement achetés en jardinerie.

Un plant de tomate prêt à être planté.

-Ainsi que quelques minutes.

1-Découpez le feutre et tapissez le fond des pots ou de votre jardinière pour que les billes d’argile ne passent pas à travers et garder un maximum d’humidité.

2-Placez entre 2 et 3 cm de billes d’argile dans le fond du pot pour drainer l’eau.

3-Replacez une autre couche de feutre par-dessus pour éviter que le terreau se mélange aux billes et empêche le drainage.

4-Remplissez le bac avec du terreau ordinaire en le mélangeant avec du compost ou en rajoutant un peu de l’engrais.

5-Faites un trou de la taille de la motte.

6-Placez la motte dans le trou en décollant délicatement les racines.

7-Rebouchez le trou sans trop tasser.

8-Paillez avec du paillage ou le reste de vos billes d’argile pour garder l’humidité et protéger votre terreau.

9-Plombez pour chasser l’air en arrosant au pied des plants sans mouiller les feuilles.

Mon conseil : sous les pots, placer une soucoupe adaptée au pot pour retenir l’eau après les arrosages.

 

5ème étapes l’entretien :

Pour obtenir les plus beaux  légumes,  n’hésitez pas à rajouter de temps en temps un peu de compost ou d’engrais pour redonner de l’énergie à vos légumes.  Et surtout n’oubliez pas d’arroser, vous devez toujours pouvoir rentrer votre doigts dans la terre de 2 cm.

Mon conseil : toujours arroser au pied avec une pomme d’arrosoir douce.

Arrosage minutieux.

Merci d’avoir lu mon article, n’hésitez pas à me faire un retour en commentaire. Pour plus d’informations contactez-moi à l’adresse e-mail: contact@lapartenzadujardin.fr

Bien amicalement

Antonin Mikael

 

 

Si vous avez apprécié l'article, vous être libre de la partager sur :

5 réflexions sur “Comment avoir un meilleur balcon que son voisin?”

  1. Merci pour ces conseils Antonin !

    Si vous cherchez à produire beaucoup et toute l’année sur votre balcon ou que vous avez une place limitée, vous pouvez aussi utiliser des solutions plus technologiques comme la culture verticale.

    Je vous laisse un exemple que j’ai trouvé il y a pas longtemps qui a l’air très prometteur : https://myfood.eu/fr/notre-technologie/aerospring/

    F.Baba

    • Avec plaisir mon cher Baba.
      Voilà une trouvaille intéressante, c’est une superbe façon de cultiver des légumes sur son balcon.
      Merci pour votre commentaire
      Antonin M

  2. Bonjour Antonin.
    J’aimerais savoir comment faire pour éviter à mon chat de faire ses besoin dans mon bac à fleurs, car il me détériore toutes mes plantations en grattent la terre ?
    Merci de votre réponse.
    Gisou.

    • Bonjour Gisous, alors je ne suis pas vraiment expert dans le domaine animalier, mais il est possible que cela soit du à plusieurs choses:
      -Les chats sont très pointilleux sur la propreté de la litière. Veillez bien à la nettoyer régulièrement.
      -Il est possible aussi que ses croquettes soient à proximité de la litière, ce que les chats détestent. Si c’est le cas je vous invite à les mettre le plus loin possible de la litière.
      Autrement n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire ou à poster un commentaire sur un blog de dresseur animalier. (Comme celui-ci par exemple -> https://animalaxy.fr/5-raisons-lesquelles-chat-nutilise-plus-litiere/)
      Merci pour votre commentaire.
      Antonin M

      • Bonsoir Antonin,
        j’ai effectivement éloigné les croquettes de mon chat de sa litière et depuis il ne fait plus ses besoins dans mes fleurs.
        Merci d’avoir pris le temps de me répondre.
        Bien cordialement.

        Gisou

Laisser un commentaire